Le blog

What people think vegans eat

Invite ton vegan Ep 3 – Nourrir la bête

Et maintenant, que vais-je faire…. Qu’est-ce que je peux bien te cuisiner maintenant? Tu ne manges plus rien! Depuis mon passage vers ce que d’aucuns considèrent comme le côté obscur (personnellement, j’aurais plutôt tendance à le voir comme plus lumineux, mais bon,…), je ressens comme une grande détresse chez mes

 
Lire la suite »

Invite ton vegan Ep 2 – 10 faux pas à éviter pour bien accueillir ton herbivore

Après le débroussaillage du premier épisode, je vous propose aujourd’hui de découvrir quelques astuces pour faire en sorte que votre herbivore préféré se sente (presque) comme chez lui. Oui, je dis presque, car il y a de fortes chances que vos placards et votre frigo soient remplis de cadavres, et

 
Lire la suite »

Invite ton vegan – Ep 1 Quelques notions de base

Pour tous ceux qui ont des amis/proches/collègues vege, voici venu le temps du post le plus utile du monde: Invite ton vegan va vous permettre de vous immerger en trois temps dans l’univers étrange et méconnu du veganisme, de manière ludique- as usual- et pédagogique. Tout ça. Evidemment, je n’y

 
Lire la suite »
vegan sheperd's pie

This is not a sheperd’s pie

Hey buddies! Parler dans une langue étrangère, ça sonne tout de suite plus. Plus class, plus hype, plus cool, plus posh, plus glam. Par exemple. « Ceci n’est pas un hachis parmentier », avouez, donnerait plus l’impression de se retrouver dans Bon appétit bien sûr que sur un blog aussi créatif et

 
Lire la suite »

Comment éviter de jeter son enfant par la fenêtre

(ou son chien, son chat, son patron, son conjoint, bref, tout ce qui peut vous énerver très très fort) Il y a des jours comme ça, on aurait envie de faire des choses horribles. De jeter son enfant par la fenêtre, contre le mur, ou juste de le déposer aux

 
Lire la suite »

How I met your carrot cake

Le carrot cake et moi, c’est un peu comme une histoire d’amour compliquée. On s’est rencontrés il y a tellement longtemps que je n’arrive même pas à me souvenir quand. D’emblée, je me situe donc du mauvais côté de la barrière. Je suis celle qui a complètement oublié le jour

 
Lire la suite »